Barzakh_Cover
Recorded on September 1990
ECM 1432

Anouar Brahem

Barzakh

  • Anouar Brahem : oud
  • Béchir Selmi : violin
  • Lassad Hosni : percussion
  • Raf Raf
  • Barzakh
  • Sadir
  • Ronda
  • Hou
  • Sarandib
  • Souga
  • Parfum De Gitane
  • Bou Naouara
  • Kerkenah
  • La Nuit Des Yeux
  • Le Belvédère Assiége
  • Qaf

****** "Epochal" Mittelbayerische Zeitung / Germany

Marvelous, passionant [...] "Barzakh", the subtle inten­sity and authentencity of these timeless works.
* * * * * *: Epochal
Armin Maus, Mittelbayerishe Zeitung

[...]One of the major events of musical editions during the past few months, is a witness to the mastery of Arab musi­cians in the art of improvisa­tion, which can serve as a model for jazz musicians, even coming after Coltrane.
Karl Lippegaus, Stereo

[ Barzakh ] A real intercultural confronta­tion extreme virtuosity [...] he breathes through his lute from the depths of his body [...]
Peter Ruedi, Die Weltwoche

Musique méditative en nuances délicates [...] syn­copes minima­listes et so­briété des ornemen­tations, très beau.
Eliane Azoulay, Télérama

Splendeur [...] La vénération que porte Anouar Brahem au FACING YOU de Keith Jarret ne semble en effet pas l’avoir arraché à sa tradition. S’il la fait évoluer, c’est, semble-t-il, en toute dévotion [...] Jeu très introspectif.
Frank Bergerot, Le Monde de la Musique

Les disques de musiciens ex­ceptionnels, comme L . Shankar ou ici Anouar Brahem, à ce point maîtres de leurs instruments, le oud en l'occurrence, qu’ils dépas­sent les fondements de la tradi­tion et s’élancent vers une culture hybride, que l’on peut présenter comme la modernité de la tradi­tion.
Jean Paul Martin, Jazz Hot

Barzakh nous a promené dans les lacis inextricables de la volupté musicale, un voyage intemporel où le res­pect de la tradition et les liber­tés d’improvisation créaient un feeling inégalable.
Hamadi Abassi, Le Temps